Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
hermes Retour

Hermès

Date de création : 1837

Activités : Prêt-à-porter, maroquinerie, arts de la table, parfums

Effectif : 9 081

Site web : www.hermes.com

Siège social : 24, rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Le groupe Hermès est spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation de produits de luxe. Hermès opère essentiellement dans le domaine du prêt-à-porter, de la maroquinerie, de la parfumerie, et de l’horlogerie. Les activités du groupe sont réparties en cinq branches : la maroquinerie et sellerie (47% du chiffre d’affaires), les vêtements et accessoires (19%), la soierie et les textiles (13% du chiffre d’affaires), l’horlogerie (7% du chiffre d’affaires), la parfumerie (7% du chiffre d’affaires) et les divers métiers (7% du chiffre d’affaires).

Hermès effectue des actions caritatives. Elle apporte son soutien à la Fédération internationale des droits de l’Homme.

Au cours des quatre dernières années, Hermès a doublé de taille. En 2012, le groupe a annoncé un chiffra d’affaires remarquables, s’élevant à 3,48 milliards d’euros contre 1,7 milliards d’euros en 2008.
Cette émergence est notamment expliquée par le développement des activités d’Hermès dans les pays émergents, essentiellement en Asie.

Historique

Le premier atelier du groupe Hermès a été ouvert en 1837 à Paris, il était spécialisé dans la conception et la commercialisation des harnais et équipements pour chevaux. En 1880, l’entreprise élargit ses activités. Hermès fabrique des articles et des équipements destinés au domaine de l’équitation. Elle commercialise notamment des casaques de courses en soie, des couvertures de cheval, des grands sacs pour les cavaliers. A partir de 1920, Hermès pousse encore plus loin la diversification de ses activités. Elle opère désormais dans le domaine du prêt-à-porter, de l’horlogerie, de la bijouterie, du sport et de la décoration intérieure. En 1950, Hermès entreprend dans le domaine de la parfumerie en créant Eau d’Hermès. Afin d’encourager son développement, Hermès procède à diverses opérations d’acquisitions. Elle acquiert le bottier John Lobb en 1976, l’orfèvre Puiforcat en 1990, la maison de soierie BUCOL et devient actionnaire majoritaire des cristalleries de Saint-Louis. Hermès participe également au capital de Jean Paul Gautier et de Leica. En 2010, le groupe LVMH participe au capital d’Hermès à environ 20%. Afin de contrer LVMH, les principaux héritiers actionnaires d’Hermès forment un holding dénommé H51. En 2010, Hermès ouvre son premier magasin en Chine, dénommé Shang Xia.